INP

Révélateur de talents

Vous êtes ici

Alexander Kuhn nommé "Fellow" de la Société Internationale d'Electrochimie

 Alexander Kuhn, enseignant à l’ENSCBP – Bordeaux INP et chercheur au sein de l’Institut des Sciences Moléculaires (CNRS/Bordeaux INP/université de Bordeaux), s’est vu décerné le prestigieux titre de « Fellow » par l’International Society of Electrochemistry.

Communiqué de presse Alexander Kuhn

« Fellow », une distinction prestigieuse

Chaque année, le titre de « Fellow » n’est décerné qu’à une poignée de membres de l’International Society of Electrochemistry, en reconnaissance de leurs contributions scientifiques ou techniques exceptionnelles dans le domaine de l’électrochimie.

Alexander Kuhn fait partie de la classe 2020. Face au contexte actuel, la cérémonie officielle a été reportée et aura lieu en 2021, à l’occasion du congrès annuel de la société en Corée.

L’International Society of Electrochemistry (ISE) a pour objectifs de faire avancer la science et la technologie électrochimique, de diffuser les connaissances et de promouvoir la coopération internationale dans le domaine.

Alexander Kuhn : une carrière d’exception

Alexander Kuhn - ©Bordeaux INPAlexander Kuhn a obtenu son doctorat en 1994 à l’université de Bordeaux 1, après des études en chimie à l’Université Technique de Munich et à l’Université d’Oxford.

Membre senior de l’Institut Universitaire de France, Alexander est professeur des universités en Chimie à l’ENSCBP – Bordeaux INP et chercheur au sein de l’Institut des Sciences Moléculaires.

Ses recherches en électrochimie couvrent un large panel de sujets, allant de la chimie analytique à la conversion d’énergie en passant par la catalyse. Les électrodes modifiées sont au cœur de ses travaux, avec un contrôle quasi-parfait de leur structure, de l’échelle moléculaire jusqu’à l’échelle macroscopique. Cela fait appel à des concepts d’ingénierie des matériaux et des méthodes physico-chimiques sophistiquées.

En mars 2017, une bourse ERC Advanced lui a été décernée par le Conseil Européen de la Recherche pour son projet ELECTRA « Electrochemically induced Asymmetry : from materials to molecules and back » qui s’intéresse à la brisure de symétrie induit par des concepts électrochimiques.

Il collabore également avec de nombreuses institutions universitaires étrangères et a été nommé professeur invité à l’Université de Harvard, la Kasetsart University de Bangkok, au Centre de recherche KFKI à Budapest et à l’Université de Venise. Actuellement il est également professeur associé à l’Université VISTEC en Thaïlande et à l’Université de Henan en Chine.

Contact presse

Manon Hans - Service communication de Bordeaux INP

05 56 84 60 29 
communication@bordeaux-inp.fr