INP

Révélateur de talents

Vous êtes ici

[Dossier #18] Bio-ingénierie et chimie verte. Retour sur la Conférence-débat

Le 1er mars dernier, Bordeaux INP organisait sa 3ème conférence-débat sur le thème de la bio-ingénierie et de la chimie verte. Retour sur ses domaines, leurs enjeux et la façon dont Bordeaux INP prépare les futurs ingénieurs à y répondre.

Bio-ingénierie et chimie verte. Retour sur la Conférence-débat

Vers une chimie plus verte ?

Considérée comme un domaine émergent, la bio-ingénierie a pour objectifs la conception de composants et systèmes biologiques qui n’existent pas dans la nature et/ou la réingénierie d’éléments biologiques existants. Elle permet notamment d’améliorer notre compréhension du vivant, de modéliser et simuler les processus biologiques et l’évolution du vivant et de concevoir de nouveaux matériaux bio-sourcés.

Chez Ceva, on se tourne de plus en plus vers des ingrédients bio-sourcés tant pour les médicaments que pour les packagings par exemple

Florence Guimberteau, Responsable du développement pharmaceutique chez Ceva Santé Animale

La bio-ingénierie permet donc d’envisager une chimie plus verte, avec pour but d'optimiser le fonctionnement d’objets biologiques pour la production de molécules à des fins de recherches ou industrielles. La chimie verte est une démarche globale qui vise à rendre la chimie durable en limitant la consommation et la production de substances nocives pour l’environnement et la santé. Il s’agit par exemple de remplacer les ressources pétro-sourcées et d’utiliser le potentiel du végétal.

 il est important de développer une chimie respectueuse de l’environnement en utilisant la biomasse. C’est ce qui nous permettra de réduire notre impact environnemental.

Patrick Maestro, Directeur scientifique du groupe Solvay

Dans le domaine de la bio-ingénierie, les aspects éthiques doivent être pris en compte. On ne peut pas créer tout et n’importe quoi sans penser à l’impact que cela aura. 

Wilfrid Dieryck, enseignant à l’ENSTBB - Bordeaux INP et chercheur au CBMN1

[En vidéo] Mieux comprendre la chimie « éco-responsable »

avec Henri Cramail, Responsable de l'équipe "Polymères bio-sourcés et Biopolymères" au LCPO1

1 CNRS / Bordeaux INP / université de Bordeaux

Pour quelles applications concrètes ?

La fabrication de plastique :
Par fermentation de sucres issus d’amidon (du maïs, par exemple), il est possible de produire de l’acide lactique qui donne, après polymérisation, le poly(acide lactique) ou PLA. Le PLA est un polymère semi-cristallin biodégradable qui peut remplacer les polymères de commodité "classiques" dans nombre d’applications et notamment l’emballage.

La fabrication d'artémisinine :
L'artémisinine est utilisée comme principe actif dans les traitements anti-paludéens. S'il existe de l'artémisinine naturelle, son approvisionnement ne suffit pas toujours à répondre aux besoins. Grâce à la bio-ingénierie, et notamment la biologie de synthèse, une artémisinine semi-synthétique a pu être développée.

[En vidéo] Warren Albertin-Leguay, enseignante à l’ENSCBP – Bordeaux INP et chercheuse au sein de l’Unité de recherche Œnologie3, nous parle de ses travaux de recherche 

Comment Bordeaux INP et ses écoles préparent les futurs ingénieurs à répondre aux défis de ce secteur ?

EnregistrerEnregistrer

Des formations de haut niveau

En savoir plus

Dans le domaine de la bio-ingénierie, l’ENSCBP - Bordeaux INP et l’ENSTBB - Bordeaux INP disposent d’une forte expertise en termes de formation, de recherche et de transfert.

Ces dernières dispensent en effet des formations pluridisciplinaires et transversales portant notamment sur les biotechnologies, les matériaux avancés et bio-sourcés ou la biologie de synthèse. Plus de 18% des enseignants et enseignants-chercheurs de Bordeaux INP sont par ailleurs spécialisés dans ces domaines.

Dans ce cadre, une spécialisation de 3ème année, commune aux deux écoles a ouvert à la rentrée 2017 et dont la première promotion compte 15 étudiants. L'objectif pour les ingénieurs issus de cette formation sera de comprendre les biotechnologies pour leurs utilisations dans les différents domaines de la chimie verte : valorisation de la bio-masse, produits bio-sourcés, biocarburants...

 J'ai souhaité aller plus loin dans mon cursus et obtenir une double compétence en chimie et en bio-ingénierie. 
Esther Boyer, étudiante de l’ENSCBP – Bordeaux INP (spécialisation Chimie et Bio-ingénierie)  

C’est une spécialisation au cœur de sujets d’actualité comme le remplacement des énergies fossiles par des ressources naturelles.
Thomas Favreau, étudiant de l’ENSTBB – Bordeaux INP (spécialisation Chimie et Bio-ingénierie) 

Au total, ce sont plus de 700 élèves-ingénieurs, dont plus de 10% d’étudiants étrangers, en formation dans le domaine de la bio-ingénierie, et plus de 2000 personnes formées via la formation professionnelle continue depuis 2011.

L’innovation au sens de la découverte scientifique se situe aux interfaces des disciplines. Il est important de faire travailler ensemble les experts des différentes disciplines. 
Patrick Maestro, Directeur Scientifique du groupe Solvay 

EnregistrerEnregistrer

Des formations de haut niveau

En savoir plus

Dans le cadre du continuum Formation – Recherche – Transfert, que Bordeaux INP s’attache à garantir, l’établissement s’appuie également sur les compétences et connaissances de 7 laboratoires de recherche dont il est co-tutelle : le CBMN1, le LCPO1, l’ISM1, l’ICMCB1, l’I2M2, l’Unité de recherche Œnologie3 et NutriNeuro3.

Au sein de ces laboratoires, les enseignants-chercheurs de Bordeaux INP participent activement aux projets de recherches liés à la bio-ingénierie :

  • Matériaux avancés et bio-sourcés, nanomatériaux
  • Chimie biomimétique et thérapeutique
  • Biophysique / Biologie et Biotechnologie
  • Ingénierie du bois et de ses composites
  • Biopolymères
  • Chimie du végétal
  • Chimie durable
  • Nanostructures organiques
  • Molécules bioactives
  • Psychoneuroimmunologie et Nutrition

Ils sont également impliqués au sein de : 

  • 2 laboratoires internationaux associés : OptiNutriBrain / Chiral Nanostructures for Photonic Application
  • 3 chaires industrielles : Ingénierie des bioprocédés / Biotech – Sanofi / Chimie et auto-assemblage

 

1 CNRS / Bordeaux INP / université de Bordeaux
2 CNRS / Bordeaux INP / université de Bordeaux / Arts et Métiers ParisTech
3 INRA / Bordeaux INP / université de Bordeaux

Des liens forts avec le monde de l'entreprise

En savoir plus

La connexion avec le monde de l’industrie est une priorité pour Bordeaux INP. Ces liens sont essentiellement matérialisés via la participation d’intervenants extérieurs dans les enseignements, et d’autre part via le transfert de technologie. 

En France, les écoles d’ingénieurs sont soucieuses de créer des formations adaptées au monde socio-économique. Ces liens sont très importants et les industriels sont d’ailleurs très présents dans toutes les écoles de Bordeaux INP.
Brigitte Lindet, Directrice de l'ENSTBB - Bordeaux INP

Les formations de Bordeaux INP sont construites en concertation avec les partenaires industriels de l’établissement afin de répondre au mieux aux attentes et aux besoins du monde socio-économique et de garantir à ses étudiants une insertion professionnelle rapide et de qualité. Dans cette dynamique, près de 170 intervenants extérieurs assurent d’ailleurs des enseignements liés à la bio-ingénierie à l’ENSCBP – Bordeaux INP et à l’ENSTBB – Bordeaux INP.

Cette proximité s’illustre également via le transfert de technologie, processus selon lequel les découvertes résultant de la recherche universitaire sont par la suite transférées aux entreprises en vue de leur développement et/ou commercialisation.  

Dans le domaine de la bio-ingénierie, Bordeaux INP est ainsi impliqué au sein de :

  • 3 chaires industrielles : Chimie et auto-assemblage / Biotech Sanofi / Ingénierie des bioprocédés
  • 2 pôles de compétitivité : Agri Sud-Ouest Innovation / Xylofutur
  • 4 cellules de transfert : Brivatech / Canoe / Polyphenols Biotech / Saffir

3 des plateaux de transfert de technologie auxquels sont adossées l’ENSCBP-Bordeaux INP et l’ENSTBB-Bordeaux INP exercent également des activités dans ce domaine :

  • ChemInnov
  • PI2A
  • Centre de génomique fonctionnelle

Voir la conférence-débat en intégralité


Tous les dossiers de la newsletter