INP

Révélateur de talents

Vous êtes ici

[Dossier #19] EirLab, le FabLab high-tech de l'ENSEIRB-MATMECA - Bordeaux INP

Le concept de FabLab a été inventé par Neil Gershenfeld, physicien et informaticien du Massachusetts Institute of Technology à la fin des années 1990.

Mais de quoi s’agit-il exactement ?

 

 

FabLab Eirlab

Le mot « FabLab » est issu de la contraction des mots anglais « Fabrication » et « Laboratory », littéralement « laboratoire de fabrication ». C’est un lieu ouvert au public et qui met à disposition des outils et des machines pour la conception et la fabrication d’objets.

Depuis 2015, l’ENSEIRB-MATMECA – Bordeaux INP accueille EirLab, un FabLab de 400m². Au cœur de l’école et de Bordeaux INP, cet espace est dédié à la pédagogie et à l’innovation et vise à faire émerger les transversalités entre les différentes filières d'ingénieurs de l’établissement. Il s’inscrit ainsi dans la stratégie de développement de Bordeaux INP : garantir la synergie et le continuum Formation – Recherche – Transfert de technologie.

Au travers de l’association EirLab Community, il s’attache également à s’ouvrir plus largement dans le but de renforcer les liens entre notre établissement et ses partenaires universitaires et industriels. 

EirLab dynamise la mise en place d’une communauté aux compétences multiples et complémentaires autour de la création d’objets de hautes technologies : robotique, domotique, drone… C’est aussi un espace de rencontre entre les étudiants, les enseignants, les entreprises et bien entendu le grand public.

Julien Allali, FabManager d'EirLab

EirLab a ainsi pour vocation de faire émerger des projets innovants et transverses. Grâce aux équipements et outils mis à la disposition de ses usagers, il permet le prototypage rapide d’objets et constitue un espace de travail collaboratif favorisant le partage. Ce sont d’ailleurs les utilisateurs expérimentés d’EirLab qui assurent la formation des nouveaux utilisateurs sur les machines et les aident à réaliser leurs premières pièces.  Ces derniers ont à leur disposition les équipements nécessaires pour concrétiser leurs idées de projets et réaliser des prototypes concrets :

  • 6 imprimantes 3D
  • 1 machine de découpe et gravure laser
  • 1 fraiseuse CNC dédiée à la réalisation de PCB
  • 1 fraiseuse CNC 4 axes pour usiner l’acier
  • Des outils électroniques (Oscilloscopes, fers à souder, multimètres…)
  • Des outils mécaniques (perceuses, visseuses,…)

Qui peut bénéficier du FabLab ?

Moyennant une cotisation annuelle, le FabLab est un espace ouvert auquel tout un chacun peut adhérer afin de bénéficier de ses ressources techniques. En 2017, EirLab Community comptait plus de 80 adhérents. 

Une soixantaine d’étudiants est membre du FabLab « EirLab ». Parmi eux, des membres des associations dans le cadre de leurs activités comme EirSpace ou EirBot, des étudiants entrepreneurs dont les projets sont incubés au sein de Sit’Innov ou encore les élèves suivant le module d'enseignement "Makers", ancré au FabLab.

EirLab attire également les étudiants venus d’autres écoles de Bordeaux INP et notamment de l’ENSC – Bordeaux INP mais aussi d’autres établissements d’enseignement supérieur comme l’Institut d'Optique d'Aquitaine, de l’ENSAP Bordeaux (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture) ou de BTS Design.

Une dizaine d’enseignants et d’enseignants-chercheurs (LaBRI, IMS, I2M…) sont également membres d’EirLab Community. Quant aux industriels, ils sont une vingtaine à bénéficier du FabLab et sont majoritairement issus des secteurs de l’informatique, de la robotique, de l’internet des objets…

Des projets innovants et transverses

Rhoban

Champions du monde de football robotique

En savoir plus

L’été dernier, lors de la Robocup 2017, l’équipe Rhoban a remporté le titre de championne du monde de football robotique pour la deuxième année consécutive. Une excellente performance qui a été préparée pendant plusieurs mois au sein d’EirLab et du LaBRI.

L’équipe Rhoban du LaBRI, qui rassemble des enseignants-chercheurs, des diplômés et des doctorants issus de l’université de Bordeaux et de l'ENSEIRB-MATMECA - Bordeaux INP, travaille à développer des robots toujours plus performants, comme Arya, l’attaquante de l’équipe. De l’usinage des pièces, à l’assemblage, en passant bien sûr par leur programmation, les robots y sont construits de A à Z.

Après Montréal en 2018 et Sydney en 2019, la ville de Bordeaux a choisi de se positionner comme candidate afin d’accueillir la Robocup en 2020. Forte du succès de l’équipe Rhoban, elle a officiellement déposé sa candidature le mois dernier et attend la réponse du comité international, le 22 juin prochain.

Créée en 1996, la Robocup rassemble aujourd’hui plus de 400 équipes de chercheurs, étudiants et entreprises, issues de 45 pays. Au total, ce sont donc 5000 robots qui s’affrontent pendant 6 jours dans plusieurs disciplines dont le football. L’objectif d’ici 2050 : développer une équipe de robots-footballeurs capables de vaincre une équipe humaine.

Mais l’objectif ne se limite pas à taper dans la balle. L’idée est avant tout de travailler sur la précision et la motricité du robot pour faire avancer la robotique. Ainsi, Rhoban développe parallèlement d’autres projets et offre notamment des services de conception de robots agricoles. 

En savoir plus sur Rhoban

Persévérons

Formation, Recherche et Animation numérique

En savoir plus

Le projet Persévérons (PERSEVERance scolaire avec/par les Objets NumériqueS), porté par l’ESPE d'Aquitaine et par le Rectorat de Bordeaux, a pour objectif de mesurer l’efficacité réelle des technologies numériques dans l’enseignement pour améliorer la motivation et la persévérance scolaires, et, à long terme, diminuer le décrochage.

Avec le concours de nombreux acteurs du site (Cap Sciences, INRIA, Aquitaine Robotics, Université de Pau et des Pays de l’Adour, université de Bordeaux via Coh@bit…) et notamment d’EirLab, le projet propose d’analyser les effets réels de l’usage des robots et tablettes en comparant les contextes scolaires et non scolaires (dans les FabLabs).

Dans ce cadre, EirLab a vocation à concevoir des supports pédagogiques à destination des collégiens autour de la robotique et de la cobotique. Une arène de démonstration de robots a notamment été construite afin de permettre l’organisation d’ateliers de découverte.

Plateforme d’expérimentation « hors sol », le FabLab a également pour objectif d’évaluer l’impact des ateliers qu’il propose sur l’implication scolaire des élèves.

Enfin, il a pour objectif d’accompagner les établissements scolaires dans l’organisation d’ateliers liés à la robotique en leur fournissant des « valises » d’activité, des guides de développement de ces activités mettant en avant les bonnes pratiques ainsi qu’une estimation des coûts et de la faisabilité. 

En savoir plus sur le projet Persévérons

Module "Makers"

En savoir plus

 Ouverte à la rentrée 2017, le module d'enseignement optionnel "Maker" est destiné aux élèves de 2ème année des départements Informatique et Electronique de l’ENSEIRB-MATMECA – Bordeaux INP. Les 35 élèves sont répartis autour de 8 projets :

  • Cadenas connecté
  • Robot aspirateur
  • Robocup atHome
  • Drone scanner de réseaux
  • Solveur de Puzzle
  • Robocup SSL
  • Hexapode
  • Miroir connecté

      

Qui dit FabLab, dit également FabManager. En quoi consiste ce nouveau métier ?

Le FabManager (ou FabLab Manager ou Lab manager) coordonne le FabLab. Il a pour mission première d’améliorer le partage des connaissances et des pratiques liées à la fabrication numérique.

Au quotidien, le FabManager assure une triple mission :

  • MANAGER : il veille au bon fonctionnement de la structure tant sur le plan technique que financier et humain.
  • FORMER : Il accompagne les porteurs de projets, notamment via leur formation à l’utilisation des machines, des outils et des technologies numériques.
  • ANIMER : Il organise et anime des ateliers créatifs, présente ses dernières technologies et explique leur fonctionnement à des visiteurs curieux lors d’événements grands publics

3 questions à Julien Allali, FabManager d’EirLab

En quelques mots, quelle est la philosophie d’EirLab ?

Julien Allali

EirLab est avant tout axé et développé autour des compétences et de l’autonomie. Que ce soient les formations, l’agencement de l’espace, l’accessibilité aux machines…, l’ensemble est pensé de façon cohérente pour permettre aux utilisateurs de développer leurs savoir-faire et inciter à l’entraide.

Quel est l’intérêt pour Bordeaux INP de s’être doté d’un FabLab ?

Les intérêts sont multiples tant pour la visibilité à travers les réalisations, la participation à de nombreux événements (Robot Makers Day, Bordeaux Geek Festival, La grande Jonction, etc.) que pour la qualité de nos ingénieurs. En effet, nos élèves-ingénieurs trouvent dans le FabLab un nouvel espace d’expression, un lieu de formation en autonomie aux dernières techniques de prototypage, un lieu également de rencontre avec des personnes aux compétences et aux sensibilités variées : ingénieurs confirmés, retraités, élèves d’autres écoles, d’autres formations (intra et extra bordeaux INP), d’artistes…

Quelles sont les ambitions d’EirLab pour l’avenir ?

Nous souhaitons améliorer l’implication des élèves, en particulier sur les aspects de gestion du lieu afin de leur donner un rôle actif dans l’association EirLab community.  Cette amélioration a été amorcée cette année et doit être soutenue pour les années à venir. 
Le module d'enseignement "Makers" doit également se développer pour permettre la réalisation de projets par des élèves de tous les départements de l’ENSEIRB-MATMECA.
Enfin, nous avons commencé à mettre en place des projets longs termes autour des challenges de la Robocup, l’objectif étant de permettre à des élèves de s’investir tout au long de leur formation sur un projet avec une intégration dans le parcours (crédits ECTS).