INP

Révélateur de talents

You are here

Friday 12
May 2017

Jean-Marie Tarascon, promo 1977, lauréat de la médaille de l'innovation 2017 du CNRS

Professeur au Collège de France, Jean-Marie Tarascon est spécialiste de l'électrochimie des solides. Il est l'un des pionniers des batteries lithium-ion, à l'origine du développement des premières batteries sodium-ion et l'inventeur de plus de 85 innovations brevetées, dont une vingtaine de licences.

Jean-Marie Tarascon, promo 1977, lauréat de la médaille de l'innovation 2017 du CNRS

La médaille de l’innovation 2017 du CNRS est décernée à Raphaèle Herbin, Jean-Pierre Nozières, Jean-Marie Tarascon et Jamal Tazi. Cette récompense leur sera remise le 15 juin 2017 lors d’une cérémonie à la Maison des océans, à Paris. La médaille de l'innovation du CNRS récompense des recherches scientifiques exceptionnelles ayant conduit à une innovation marquante sur le plan technologique, thérapeutique ou social et valorisant ainsi la recherche scientifique française.

Professeur au Collège de France, Jean-Marie Tarascon est spécialiste de l'électrochimie des solides et directeur du laboratoire Chimie du solide et de l'énergie (CNRS/Collège de France/Université Pierre-et-Marie-Curie). Âgé de 63 ans, il s'est d'abord illustré par sa recherche sur les supraconducteurs à haute température, puis le stockage électrochimique de l'énergie, pour devenir un des pionniers des batteries lithium-ion. Ses travaux visent à inventer de nouvelles technologies pour le stockage de l'énergie et ainsi mieux gérer les ressources en énergie de la planète. On lui doit de nombreuses avancées dans la synthèse de nouveaux matériaux d'électrodes et d'électrolytes pour batteries, dans l'étude des mécanismes réactionnels du lithium et le développement de nouvelles configurations de batteries. Il lui a été confié, en 2011, la création du réseau pour le stockage électrochimique de l'énergie RS2E, qui réunit 17 laboratoires académiques et 3 centres de recherche en technologies industrielles, et de nombreux industriels. Il est également à l'origine du développement des premières batteries sodium-ion et est l'inventeur de plus de 85 innovations brevetées, dont une vingtaine de licences.

Parcours et récompenses

Jean-Marie Tarascon, 63 ans, est professeur au Collège de France et directeur du laboratoire Chimie du solide et de l’énergie. Il a été le directeur du Laboratoire de réactivité et chimie du solide de 1995 à 2014. Il est lauréat de nombreuses récompenses, dont le Japan materials NIMS award (2010), le prix ENI (2011) et le Centenary Prize de la Royal Society of Chemistry (2015). Il est membre permanent de l’Académie des sciences depuis 2004, membre étranger de la Royal Society depuis 2014 et a été fait chevalier de la Légion d’honneur en 2009. Il est l’inventeur de plus de 85 innovations brevetées et l’auteur de près de 700 publications. Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Bordeaux, il est titulaire d’un doctorat de chimie de l’Université de Bordeaux.

Textes : © CNRS - Photographie : © Frédérique PLAS/UMR8620/CNRS Photothèque

Lire le portrait complet réalisé par le CNRS à cette occasion
 

 

 

Publiée le
12 May 2017